Avertir le modérateur

05/08/2011

Mardi matin ...

J'imagine que je suis seul sur ces pages ...

Mais ... au cas où elle passerait ...


Je pensais que ce serait moins dur ... mais je n'ai pas réussi à "partir", dernière lâcheté et pourtant ... (mais tu m'en aurais tant voulu et tu t'en serais tant voulu) ? et ce matin je pense encore et toujours à toi ...

Hier AM je suis allé marcher à la Guérite, lieu de nos rencontres, de nos jeux et de nos baisers...
J'ai profité du soleil et ai marché le long des vagues qui t'ont vu sous mes yeux amoureux joué de la mer avec ta planche de surf ... Tu te rappelles quand mes yeux fous d'amour crevaient de te chercher dans les embruns ?

J'ai rêvé encore de toi les yeux ouverts ...


Que nous prenions un bain dans les vagues comme deux gosses, tu te rappelles ?
Que nous jouions sur (et sous...) le pled vert à des jeux subversifs ?

Que tu t'essayais au roller-skate devant mes yeux médusés et après ma chute si spectaculaire qui t'a tant fait rire ! sans coeur va !!

De nos pique-nique pendant l'été sous le soleil ?

De tes "siestes" sur ton oreiller-ventre, moqueuse !

Que nous marchions sans oser nous toucher et nous embrasser ... tout au début de notre histoire ... Tu te souviens aussi ?


Pourquoi je ne sais pas. Un appel invisible ?
Je suis allé à Kergonan et à genoux, au milieu de l'église, je Lui ai demandé de m'ouvrir le chemin de ton coeur comme on demande à un père la main de sa fille... 

J'ai réfléchi à notre relation, à nos différences qui font notre force, à la puissance de ce qui nous unit, au-delà de toute compréhension, à sa beauté et à sa pureté...

Jamais je n'avais imaginé une relation aussi dingue possible : nos musiques, nos messages, nos partages, cette complicité qui transcende les ages, cette intimité presque irréelle, cette force de donner de l'amour... Jamais je n'ai connu une telle puissance et jamais je n'ai vu/connu un couple ayant vécu une telle histoire...


Alors, alors je ne peux pas me résoudre à oublier, à passer à autre chose.
PBLV hier était-il un signe ? Jaouad et Estelle qui se tournent autour pour des raisons aussi futiles que les nôtres mais finalement assez proches... Ils finiront par se retrouver il s 'aiment et ça se voit ... Comme nous non ?


Je repasse dans ma tête tous tes messages, ceux où tu dis que tu "n'es pas amoureuse", où "ça ne va pas si mal...", où tu "réfléchis"..., tu as "été heureuse" ...
Tous ces messages où je veux lire ta recherche de l'absolu, l'espoir de te retrouver, de retrouver le chemin de ton coeur...

Je sais que parfois tu penses encore à nous, à moi et je sais que parfois tu regrettes cette vie simple d'amour et de tendresse et si apaisante (ou je veux y croire...). 

 

Tu sais que je t'attends, je cherche comment tu pourrais me le dire ...

Un seul mot, un seul sms ... "Tu es où ce weekend ?" ... "Tu es parti ?" ... "Je peux t'appeler ?" ... "Sympa cette vidéo d'hier" ...
un simple "Doune" ....

 

Alors j'essaye de trouver la force de t'attendre ....
Appelle mon numéro ....

Si tu lis ce message .....

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu