Avertir le modérateur

05/08/2011

P comme ... Pâques ?

Il est plus de deux heures trente. Je viens de rentrer à l’hôtel, seul. La soirée bat son plein chez ma nièce. Tout devenait insupportable … sans toi…

 

Voyage en voiture dans une VW Polo… Je me suis endormi deux fois, j’ai rêvé de laisser tomber ma tète sur ton épaule, de trouver dans tes mains câlines la douceur d’une compagne attentive, de pouvoir te sentir toute collée contre moi sur les sièges gris moderne…
Arrêt pique-nique sur la pelouse d’une station d’autoroute. Un tas de galabrus avec pliants, tables et parasol jouent déjà les aoutiens en avalant des sandwiches industriels arrosés de vin rouge de qualité picrate en riant trop fort de blagues grotesques. J’aurais aimé partagé mes excellents sandwiches préparés par ma fille avec toi, tu adores les pique-niques. Petits yops bien sûr aussi.
Tu m’as manqué ma compagne…

 

La famille du garçon est en costume cravate chemise blanche. Nous avons un peu l’air « tombés de l’arbre ». Fièrement j'arbore la chemise que tu m'as offerte, avec mes initiales sur les manches... Trop classe ton mec tu sais ?... Je t’ai imaginé dans ta jolie robe d’été, le cou éclairé par ce collier que je t’ai offert, légèrement maquillée, ton ardent sourire éclatant de blancheur, ravissante, plaisante, souriante, aimante… Quelle fierté pour moi de te présenter à tout le monde, de montrer par mon sourire angélique tout le bonheur que de pouvoir vivre près de toi…
Tu m’as trop manqué ma chérie…

 

Pas trop à manger, surtout du champagne mais de celui que tu aimes, tu sais, celui de grande qualité ! Verrines bouchées canapés de toutes sortes ont parsemé de pauses nos conversations avec les uns et les autres… La centaine de personnes était surtout formée de couples, jeunes, bien habillés, sympathiques. Qu’il a été dur de regarder le bonheur des autres alors que le noir drapait mon cœur ! et combien j’ai pensé à toi. A plusieurs reprises j’ai du m’isoler de la fête pour ne pas craquer devant tout le monde. Mes enfants comme mes neveux et nièces ont du le sentir tant ils ont été serviables, confidents, présents, attentifs et cordiaux… Mais même la plus grande gentillesse du monde ne guérit pas d’un tel vide de toi…
Tu sais combien je t’aime ?...

 

Quelques passes de rock avec ma sœur, quelques trémoussements sur la piste, je nous voyais mettre le feu à cette masse de danseurs, excités l’un et l’autre par notre plaisir d’être ensemble. Danser un rock’n roll avec toi j’en rêve. Te voir gesticuler sur ces musiques endiablantes dans des postures que toi seule sait rendre sensuelles…
Tu sais que je te désire ma danseuse ?

 

C’est Pâques ! Long carême pour nous deux … Vendredi saint dur tant tu m’as manqué mais je me suis dit que c’était ma part à payer. Samedi saint période d’attente et de doutes, longue journée. Dimanche jour de la Résurrection jour de joie et de renouveau, j’ai prié notre Étoile, je suis encore irradié de l’espoir de partager avec toi une vie d’amour de tendresse et de partage… Je vais me nourrir de l'espoir que tu as lu les mots de mes derniers post sur le blog et que tu as compris...
C’est Pâques aujourd’hui…

 

Simplement… je t’aime … mans tous les moments de ma vie … infiniment ….

Retrouvons ensemble la paix ...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu